Bernard Grare se laisse mener par son adjoint aux finances et trahit le Président de L'EEB !

!

!

Lettre ouverte

 

A   Monsieur Bernard Grare

                                                   Maire

                                                   Mairie, Avenue de La Forêt 

                                                  62360 La Capelle les Boulogne

                                                                                                        

Objet : Travaux au centre équestre.

            Monsieur Le Maire,

            Après avoir assisté au conseil municipal du vendredi 25 septembre dernier avec quelques membres de mon équipe, je reste très surpris de votre comportement et celui de certains de vos colistiers sur le débat de la délibération qui devait vous autoriser à prendre une maitrise d’œuvre et lancer enfin les travaux nécessaires à la poursuite des activités du centre équestre de votre commune.

            En effet, il m’a été pénible d’entendre encore une fois, un membre de votre conseil demander combien de capellois sont intéressés par l’équitation. Avez-vous posé la même question au Prêtre de la paroisse pour savoir combien de capellois vont à la messe le dimanche quand vous avez décidé de refaire la toiture de l’église ?

Avez-vous posé la même question à L’association « La Capelle Loisirs » à qui vous allez prochainement confier le centre socio culturel pour savoir combien d’enfants de La Capelle participent aux centres aérés ?

Posez-vous la même question au président du Football Club Capellois avant d’envoyer vos techniciens entretenir la pelouse, les vestiaires et tout le reste chaque semaine ?

Je pense qu’une commune comme la vôtre doit avoir aujourd’hui un esprit ouvert d’agglomération et non pas jouer « petit bras ».

           Par ailleurs, en présentant très succinctement le projet et l’association, vous avez délibérément omis de préciser à votre conseil, certains arguments qui me semblent être d’une importance capitale.

           En effet, vous n’avez pas soufflé un mot sur les éléments ci-dessous :

1°) Sur le fait que l’association est locataire de la structure qu’à ce titre elle règle mensuellement un loyer à la commune, qu’elle rembourse toutes les taxes et assurances à la commune afin que le centre équestre ne coute pas un Euro dans le budget communal. Qu’en est-il des autres associations ?

2°) Que l’association entretien de A à Z la structure sans l’aide de la commune, mise à part la tonte de la petite pelouse une fois par mois en été, et outre un escalier refait qui a couté un mètre cube de béton et un ravalement de façade en quinze ans effectué par un agent municipal qui lui, a couté deux seaux de peinture.

3°) Que l’association assume à ses propres frais ses dépenses d’électricité, et de consommation d’eau liées au fonctionnement des bâtiments. Qui paye ces dépenses pour les autres associations ?

4°) Que depuis quinze ans, la commune a encaissé :

Pratiquement 45.000 € au titre du remboursement des charges ( Impôts Fonciers, taxe des ordures ménagères et assurances ).

             Et pratiquement 80.000 €au titre du versement des loyers.

L’association a reçu en contrepartie durant cette même période la somme de 9000 € en subvention de fonctionnement, soit, 600 € par an, subvention qui n’a pas évolué d’un Euro depuis 15 ans.

5°) Alors que vous annoncez une part trop élevée pour la commune sur ces travaux, nous serions en droit de demander ce que vous avez fait avec l’argent que nous vous avons versé, puisque cette somme correspond à peu de chose près à la part communal du budge

6°) Que l’association ne peut en tant que locataire interpeller elle-même les financeurs possibles comme La Région, le Département ou la CAB

      7°) Que le club hippique est un outil formidable d’éducation.

Qu’il apporte rigueur et esprit d’équipe à de nombreux jeunes et moins jeunes.

Qu’il est un sas de décompression pour de nombreux adultes qui y trouvent un peu de nature et la joie de promenades inoubliables en forêt.

Qu’il porte le nom de la commune dans toute la France.

Qu’il a permis en ce mois de juillet à presque 300 enfants et adolescents de pratiquer l’équitation sur poney dans le cadre de l’opération « Un été dans l’Agglo »

Que la commune peut être fière du travail accompli par les professionnels et bénévoles qui y travaillent depuis des années.

 

Pour en terminer, alors que vous portiez ce dossier à bout de bras depuis plusieurs mois, vous aviez même mandaté le Cabinet Urbaviléo pour lancer les demandes de subventions, vous êtes resté totalement dans l’ombre de la discussion et du débat.

            J’ai bien compris qu’après votre commission finance de la semaine dernière, il y avait eu un travail de « sape » de la part de votre adjoint aux finances, le même qui a déjà fait mourir l’association « Club hippique du Boulonnais » en 1999

            J’ai bien compris également qu’il n’y aura jamais d’égalité de traitement des associations qui occupent des locaux communaux à La Capelle les Boulogne.

Il y aura toujours « La vache à lait » et les autres et vous allez sans scrupule continuer à faire du « business » sur le dos d’une association Loi 1901.

            J’ai bien compris que vous êtes de ceux qui ne tiennent pas leurs promesses électorales.

J’ai bien compris enfin, Monsieur Le Maire que vous étiez devenu un drône que l’on dirige à distance avec deux ou trois adjoints qui se partagent la télécommande et en vous mettant sur « off » vendredi, ils vous ont obligé à voter contre ce projet, faisant l’impasse sur le ridicule et votre crédibilité dans cette affaire.

Comme je l’ai déjà annoncé, au vu du comportement de la municipalité préférant renier l’association, son bâtiment et l’équitation, je prendrai toutes mes responsabilités de président lors de notre prochaine assemblée générale et peut être que vous aussi, vous devriez réfléchir à laisser votre place à vos manipulateurs.

Ne vous en déplaise, mais j’avais sur le cœur ces éléments et cette façon de faire qui décourage les bénévoles.

M’excusant d’avoir été un peu long, veuillez recevoir Monsieur Le Maire l’expression de mes sentiments dévoués.

                                   Fait à La Capelle les Boulogne le 30 septembre 2015

                                                                                  Le Président

                                                                                  Bruno LELEU

!

!

!!!!!

Vous n'avez pas la permission d'afficher ou de poster des commentaires.